Comment simplement programmer un ESP01

Il y a quelques semaines maintenant j’ai fait une présentation de la carte de développement esp01. Cela fait maintenant plus d’une semaine que je possède cette carte. J’ai eu le temps d’y faire de nombreux test que j’ai décidé de te partager aujourd’hui !

L’intitulé est bien comment programmer l’esp01, mais je vais aussi partager d’autres informations diverses sur cette carte.

Présentation ESP01

Mon premier programme sur esp01

 

Branchement

 

« Pour programmer cette petite carte qui ne possède pas de port micro usb comment faire ? »

Et bien il n’y a pas une solution unique ! Il existe un grand nombre de moyens plus ou moins compliqué pour programmer cette carte, je vais ici te partager le plus simple que j’ai trouvé.

En effet, il est possible d’utiliser un FTDI et une alimentation, un arduino UNO, nano, ou juste un FTDI solo, bref ! Ce n’est pas les méthodes qui manquent.

Moi j’ai décidé d’utiliser un adaptateur conçu spécialement pour connecter l’ESP01 au port série d’un PC. C’est juste du plug and program, cependant il y a quand même une petite modification primordiale à réaliser si l’on veut programmer cette carte.

Et oui ! Si vous ne modifier rien la carte sera bien reconnue sur le porte série, mais ne sera pas en mode ‘programmation’, mais en mode ‘UART’ ! Nous on veut la programmer avec arduino IDE, il faut donc mettre cette carte en mode programmeur en connectant la broche GPIO 0 et Gnd. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un bouton, un switch ou comme moi, un simple jumper !

Arduino IDE

 

« C’est bon votre carte est branchée au PC et reconnu ? »

Comme pour la wemos D1 mini il faut penser à installer le driver CH340 pour qu’elle soit reconnue.

Avant d’ajouter la libraire pour programmer notre carte il est conseillé d’ajouter l’URL de gestionnaire de carte supplémentaire dans le menu préférence :

http://arduino.esp8266.com/staging/package_esp8266com_index.json

Pour pouvoir la programmer il faut aussi ajouter à notre gestionnaire carte celui de l’ESP8266 si ce n’est pas encore fait.

Avec celui-ci vous pourrez désormais accéder à de nombreux exemples de programmes ainsi qu’à de nombreux support de programmation pour un large panel de carte ESP8266.

Pour l’ESP01 il faut sélectionner le Generic ESP8266 module et modifier les paramètres selon votre carte ! dans la plupart des cas dont le mien, pour l’ESP01 pas besoin de toucher à quoique se soit mise à part le port série dans lequel est votre carte.

Par habitude pour vérifier que notre mise en place ne fonctionne correctement rien de mieux qu’utiliser le programme exemple blink par exemple.

Si comme moi la LED bleue de votre carte clignote, c’est que tu as tout fait correctement.

Si tu veux écrire un autre programme, tu auras surement par habitude envie de faire la manipulation sans toucher l’ESP, et tu auras cette erreur au moment de téléverser le programme. Pourquoi ?

Et bien parce que tu n’es plus en mode programmeur ! Ta carte est en mode exécution du code que tu as précédemment écrit dessus ! Pour la remettre en mode programmer il faut que tu renvoies un Signal Gnd sur la broche GPIO 0.

Si tu as précédemment équipé ton adaptateur d’un bouton ou d’un switch il te suffit de le réactionner, si tu as équipé ta carte d’un jumper il faut que tu replug l’adaptateur avec le jumper comme ceci :

Si tu ne veux pas que la carte soit en mode programmeur et que tu veux simplement observer le code qu’elle contient, tu n’a qu’à retirer le jumper (dans mon cas) et repluger l’adaptateur.

Pour la programmation en général de la carte étant donné que c’est un ESP8266 comme la carte wemos ça fonctionne exactement pareil !

 

Astuce et conseil autour de la carte

 

Dans cette partie je vais te montrer quelques astuces et conseils qui m’ont simplifié la vie !

La minimisation de cette carte effectivement réduit considérablement la taille de nos futurs projets DIY. Elle est aussi plus complexe à prendre en main et nécessite parfois des modifications diverses.

1 – Rendre la carte compatible avec les plaques d’essais.

 

1er inconvénient c’est que l’ESP01 est de base inutilisable avec une plaque d’essai, se qui est très embêtant si l’on veut faire des test de circuit et pas se lancer à l’aveugle dans la réalisation d’un projet.

Pour régler ça, j’ai réalisé un petit adaptateur en découpant des pins males/femelles et en tordant les males de façon à faire un connecteur qui puisse accueillir la carte et permettre de la positionner sur la plaque d’essai.

2 – faire un bouton reset

 

Contrairement à la carte wemos l’ESP01 n’embarque pas de bouton reset. C’est pourtant un indispensable dans beaucoup de situations !

C’est pourquoi j’ai décidé d’en ajouter un en soudant simplement un bouton entre les broches Gnd et RST de la carte

3 – un jumper entre CH-PD et VCC

 

Si vous voulez alimenter votre carte pour quelque projet que se soit, il faudra alimenter Vcc et CH-PD. CH-PD qui est la broche qui permet d’autoriser l’utilisation de la puce ESP82666EX. Elle doit donc elle aussi être impérativement connectée au Vcc pour que la carte fonctionne !

Pour ne plus avoir à le faire à chaque montage, j’ai donc soudé un jumper directement entre ces deux broches. Ça permet de bien simplifier et rendre propre les montages (1 fil en moins à chaque fois). Et oui j’alimente ma carte avec un FTDI parce que je n’ai pas d’alimentation de 3.3v).

Voilà, c’est tout pour ce petit tutoriel sans grande prétention mais qui je pense pourras aider certain d’entre vous! S’il t’a plus n’hésite pas à t’inscrire à la newsletter ci-dessous. Tu seras informé des prochains articles et tu recevra un manuel DIY chaque semaine 🙂

💎 Acheter le matériel 💎

Reçois 1 un petit guide de réalisation DIY par semaine!

+

Du contenu bonus offert à chaque nouvel article!